Les enfants sont-ils des singes savants?

Pap'

Père au foyer, papa de jumelles, j'aime la nature et geeker quand j'ai le temps

Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. Val dit :

    tout comme toi, mes enfants ont été gardés à la maison, pas de crèche, pas de nounou. on a aussi entendu que ça n’allait pas être facile pour l’école, avec les autres gamins, la sociabilité et bla bla bla …
    et pourtant, ça s’est bien passé, des copains très vite. alors, sur ce point là, on en a souri après coup bien sûr !

    quant aux comparaisons des parents, ma meilleure réponse, c’est que chaque enfant va à son rythme !
    ma fille a parlé super tôt (elle parlait parfaitement bien à son entrée à l’école à 3 ans, la maîtresse était même étonnée) mais pour le pot, ça n’a pas été facile – chaque enfant a ses priorités et le pédiatre nous avait conforté dans notre avis.
    et heureusement qu’aucun enfant n’est pareil, on s’e……, non ?

    enfin, je pense qu’au final, l’histoire du pot pour tes filles lui a cloué le bec !?

    pourquoi comparer les gamins entre eux ? ça n’a aucun intérêt…

  2. On s’est fait la même remarque avec mon homme, on a eu notre fils à peu prêt en même temps que quelques unes de nos connaissances et amis. On habite un peu loin de nos régions d’origines, du coup on entretien les relations par mail et c’est systématique, la plupart des mails débutent par « comment va Eliot ? Nous ***** sait déjà faire ceci et cela, et chez vous ça se passe bien l’apprentissage de … » C’est vraiment agaçant, on sait que nos enfants seront forcément confrontés à notre société tout en compétition mais ne peut-on pas les laisser vivre et grandir tranquille à leur rythme au moins quelques années ?
    rayures & pois Articles récents…Un petit bonheur par jour #48My Profile

    • Pap' dit :

      Et oui … C’est vrai que dans l’article je parle principalement des parents que j’ai rencontré, mais des amis à ma chérie sont un peu comme ça par mail aussi. Quand ils prennent des nouvelles faut toujours dire que leur gosse sait faire ça ça et ça et il faut qu’ils sachent si les notres font pareil.

      Tout le monde évolue à son rythme, c’est pas une course.

      Nos filles, bien que jumelles et toujours ensembles n’évoluent pas de la même façon. L’une a marché avant l’autre, qui elle a mangé avec une cuillère avant sa soeur. Chacun son rythme, tout simplement 🙂

  3. Stéphanie dit :

    C’est peut être le truc des parents d’un seul enfant ?
    Les parents de jumeaux voient bien avec leurs enfants que l’un sait faire un truc et pas l’autre et inversement… et puis aussi, on essaie de pas trop en rajouter sur les progrès de l’un parce que l’autre n’est pas forcément au même niveau…

    Moi, j’ai pas trop remarqué ça autour de moi, mes copines et moi-même, on aurait plutôt tendance à mettre l’accent sur les problèmes qu’on rencontre pour essayer d’y trouver des solutions…

  4. Bodu dit :

    AhAhah! Mes filles aussi faisaient dans le pot dès 2 mois – le caca dans la couche elles aimaient pas… C’est vrai que ça coupe court aux conversations (et c’est super pratique pour nous parents!)
    Après certains ont visiblement quelque chose a prouver et c’est dommage que ça se fasse au travers des enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

%d blogueurs aiment cette page :